Le RGPD est entré en vigueur le 25/05/2018, c’est un nouveau texte qui garantit de nouveaux droits à tous les citoyens européens. Il oblige toutes les sociétés à mettre au clair leurs pratiques quant au traitement qu’elles réservent aux données de leurs clients, de leurs fournisseurs et de leurs employés. Le RGPD protège toutes les données à caractère personnel. Il peut s’agir d’un nom, d’un prénom, d’un mail ou de données moins anodines comme un numéro de carte bancaire, une géolocalisation ou des « cookies ».

Toutes les entreprises doivent revoir leur pratique de traitement de données.

Les 4 actions principales à mener pour entamer la mise en conformité aux règles de protection des données :

Recensez vos fichiers : création d’une fiche pour chaque activité avec l’objectif poursuivi, les catégories de données utilisées, qui a accès aux données, la durée de conservation de celles-ci.

 

Faites le tri dans vos données : données nécessaires ou non à vos activités, traitement d’aucunes données sensibles, personnes ayant accès aux données, durée de conservation des données.

 

Respectez les droits des personnes: lors de la collecte de données, le support utilisé doit comporter des mentions d’information :

 

  • La raison de cette collecte de donnée
  • Ce qui vous autorise à traiter ces données
  • Qui a accès aux données
  • Durée de conservation
  • Modalités selon lesquelles les personnes concernées peuvent exercer leurs droits
  • Si vous transférez des données hors de l’UE

 
Sécurisez vos données 
mise à jour de vos antivirus et logiciel, changement régulier des mots de passe

 


Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site suivant :

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/bpi-cnil-guide-rgpd-tpe-pme.pdf

Vos co-pilotes sont là pour répondre à vos questions.

 

 


Enregistrements, déclarations, demandes de règlement, … la boîte aux lettres de l’entrepreneur est quotidiennement remplie de courrier l’endossant de charges supplémentaires. Déjà fortement sollicité par le démarrage de l’activité, il lui est parfois difficile de faire la part des choses entre les règlements obligatoires, facultatifs ou parfois inutiles. Vos CO-PILOTES vous informent pour éviter de tomber dans le piège de certaines entreprises peu scrupuleuses.


Le phishing ou technique du « hameçonnage » a pour objectif de tromper les internautes afin de leur escroquer des sommes d’argent. Il consiste en l’envoi de courriers électroniques usurpant l’identité d’administrations ou de grands organismes (Direction des Finances Publiques, RSI, Caisse d’Allocations Familiales, mutuelles…) et demandant à l’internaute de fournir des informations personnelles, notamment un numéro de carte bancaire.