Au 1er janvier 2018, l’impôt devait être prélevé directement lors du versement du salaire. L’employeur devait être chargé de collecter l’argent, sur la base de calculs transmis par l’administration fiscale.

Ce système de prélèvement à la source devait même être étendu aux indépendants (professions libérales, commerçants, agriculteurs et artisans) et aux revenus fonciers. Le fisc devait déterminer des acomptes qui auraient été payables mensuellement ou trimestriellement par le contribuable.


Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu serait effectif en 2018 !

Cela fait plusieurs années que l’on nous annonce la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, les choses se précisent puisque le gouvernement engage cette grande réforme qui devrait intervenir en 2018.

L’impôt sur le revenu serait donc directement déduit des bulletins de paie des salariés, l’employeur serait alors en charge du reversement à l’administration. L’objectif étant de payer l’impôt d’une année sans décalage d’un an.