Robine, de l’énergie de père et mère en fils

d1038d1f-c786-4b61-ae26-14e4f1385652-400

Robine énergie emploie 41 salariés, Antoine et Catherine Robine se préparent à passer la main, en douceur, à leurs deux fils.

L’entreprise

 » C’était un emploi créé par an « , se souvient Antoine Robine, cogérant, avec son épouse, de Robine énergie, qui ajoutera bientôt « et bien être » à sa définition. Souvenir, toujours heureux des années 1990 où le plombier percais, six ans après la création de sa petite entreprise, était venu s’installer à Villedieu, attiré par l’arrivée du gaz de ville et le travail en découlant. 

Depuis la création de l’entreprise, le rythme des créations d’emplois n’a pas faibili.  » On a toujours été en évolution, poursuit Antoine Robine. Là, on est à 41 salariés, dont six apprentis.  » Depuis dix ans au travail auprès de ses parents, Etienne, second fils de la famille agé de 33 ans, responsable de l’Agence de Caen, ouverte en 2007, se plaît à préciser : « On doit couvrir tous les CFA (Centre de formation des apprentis, NDLR) de Basse-Normandie un à Dinan et l’autre à Évreux « , selon les spécialités enseignées. 

Une affaire de famille

Mathieu, son frère, agé de 36 ans, vient de rejoindre la famille après dix années comme ingénieur en génie électrique dans le Groupe Bouygues, au Havre. Les deux garçons se mettent dans les pas des parents, au moment où Antoine Robine se met en léger retrait, à 60 ans. Signe de confiance sur la pérennité de la SARL, passée de 300 m2, en 1993 atelier, garage, showroom et bureaux (dans la zone du Rond-Point des Estuaires) à 1200 m2 aujourd’hui.

 » C’est une opportunité et un épanouissement personnel, confie le fils aîné, qui suit une formation à l’école des managers de Caen. Il y a un outil qui est là. on a l’avenir devant nous. C’est motivant de vouloir le faire perdurer.  » Lui est branché sur la gestion quand son frère l’est sur la technique, fort de son BTS  spécialité froid et climatisation. À chacun son domiane de prédilection. A l’image de ses parents.

Difficile de recruter

 » C’est intéressant de pouvoir garder de la matière grise dans une petite ville attractive comme Villedieu, enchaîne Catherine Robine, après avoir souligné l’aide utile aux entreprises familiales « , apportée par cette école caennaise, gérée «  par la Chambre de commerce et d’industrie régionnale « .

Un problème tout de même, récurrent dans le monde de l’artisanat, le recrutement.  » On n’arrive pas toujours à trouver le personnel qualifié qu’il nous faudrait, déplore Catherine Robine. On accueille des gens en recherche d’emploi, on fait des périodes d’immersion. Et en général, on garde nos salariés. «  Jean-Marie, trente ans de maison, Gérald ou Sylvain, plus de vingtn dont la situation a évoluté en même temps que Robine énergie, en sont la preuve.


Repères

1983

Antoine Robine crée son entreprise de plombier à Percy.

1989

Il installe un pas-de-porte au coeur de Villedieu.

1992

Rachat de l’entreprise Vrain, dans laquelle il a été ouvrier.

1993

Transfert au rond-point des Estuaires, à Villedieu-les-Poêles.

1997

À la Foire expo de Percy, l’entreprise présente ses premières pompes à chaleur.

2000

Robine énergie crée un poste de technico-commercial prés des constructeurs dans le domaine des énergies renouvelables.

2007

Ouverture d’une agence à Caen, et emploie dix salariés.

2013

Ouverture d’une autre agence, à Tourlaville, avec six salariés.

ROBINE ENERGIES (AGENCE VILLEDIEU)

Rond point des Estuaires – 1 Route de Caen
50800 Villedieu les Poêles

Tél. : 02 33 91 20 90
Fax : 02 33 91 20 94

ROBINE ENERGIES (AGENCE CHERBOURG)

703 bd. Boulevard de l’Est
50110 Tourlaville

Tél. : 02 33 20 19 19

ROBINE ENERGIES (AGENCE CAEN)

rte Route de Villons les Buissons – ZAC du Clos Barbey
14280 Saint Contest

Tél. : 02 31 23 08 18

Facebook

Ouest-France – Octobre 2016

Retrouvez l’article de presse en cliquant ici

Pin It