Estelle, Manon et Mathilde vous informent…

Suite aux nouvelles réformes du gouvernement, de nouvelles aides pour les entreprises ont été proposées.

AideQuelles sont ces nouvelles aides ?

  • L’aide première embauche est destinée à toutes les entreprises qui embauchent leur premier salarié entre le 9 juin 2015 et le 31 décembre 2016. L’embauche doit être réalisée en CDI ou en CDD de plus de 6 mois. L’aide est de maximum 4000€ sur 2 ans, soit 500€ par trimestre. L’aide sera proratisée en cas d’embauche à temps partiel.
  • L’aide embauche PME est destinée aux entreprises de moins de 250 salariés embauchant un nouveau salarié entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016. L’embauche doit être réalisée en CDI ou CDD de plus de 6 mois. L’aide est de 4000€ sur 2 ans, soit 500€ par trimestre. L’aide sera proratisée en cas d’embauche à temps partiel.
  • L’aide TPE jeune apprentis est destinée aux entreprises de moins de 11 salariés embauchant un apprenti âgé de moins de 18 ans lors de la conclusion du contrat. L’aide est de 4400€ par an, soit 1100€ au trimestre.

RappelRappel : les contrats aidés CUI CAE, sont des contrats conclus sous certaines conditions avec le pôle emploi.

Ces contrats sont des contrats de travail classique en CDI ou CDD de plus de 12 mois conclus à temps plein ou temps partiel d’un minimum de 20 heures. La prise en charge varie entre 12 et 24 mois selon les salariés concernés.

La prise en charge par le gouvernement est au maximum de 95% du SMIC horaire, sous conditions. La prise en charge est fixée par le pôle emploi.

La demande doit être faite auprès du pôle emploi avant l’embauche du salarié. Une convention doit être signée avec le pôle emploi.

CommentComment en bénéficier ?

Pour bénéficier des aides première embauche et embauche PME, une demande doit être envoyée à l’ASP (Agence de Services et de Paiements) pour la création du dossier.

Les démarches doivent être effectuées dans les 6 mois suivant l’embauche, passé ce délai il ne sera plus possible de bénéficier des aides.

Pour bénéficier de l’aide TPE jeune apprenti, une demande doit être effectuée en ligne sur le portail de l’alternance dans les 6 mois suivant l’embauche. Le cabinet dispose d’un compte permettant d’effectuer les demandes pour les clients.

Ensuite, les déclarations mensuelles ou trimestrielles doivent être effectuées sur le site SYLAE, une plateforme permettant de déclarer les salaires perçus pour chaque salarié bénéficiant d’un dispositif.

Le cabinet peut effectuer les déclarations en ligne SYLAE par l’espace tiers déclarant CO PILOTES.


Estelle, Manon et Mathilde restent à votre disposition pour toutes informations.

Pin It