Nous sommes fiers de vous conter aujourd’hui la belle histoire d’un marin granvillais

 

L’homme, son Bateau et l’Océan entrent dans l’histoire

Un homme déterminé, qui avait dû abandonner son premier bateau après avoir heurté un OFNI (Objet Flottant Non Identifié) se redresse et y croit….

Un bateau performant, un mini 6m50 de 750kg, construit par le skippeur lui-même, arborant les voiles de Festival des Pains et prêt à affronter toutes les épreuves…

Une course au large mythique, qui ne laisse aucune place à l’erreur. Avec une distance de 42000 miles,  la 18e édition de La Charente-Maritime/Bahia Transat 6,50 2011…

Un Océan vaste et dangereux qui laisse les marins seuls, livrés à eux-mêmes.

 

La victoire d’un aventurier hors du commun

Souvenons-nous de son départ de La Rochelle, le dimanche 25 septembre, alors que sa petite fille venait de naître…un bébé qui a porté chance !

C’est en larmes qu’Antoine a franchi la ligne d’arrivée devant la marina de Salvador de Bahia au Brésil, le lundi 31 octobre à 19 heures 21 mn 17 sec., heure française. Le jeune papa remporte la 3ème place au classement général provisoire Prototypes.

L’aventurier a essuyé vents et marées : orages violents et attaques d’orque ! Un véritable exploit dont le nouveau papa peut être fier.

 

La rencontre

C’est lors du Trophée des Entreprise 2010 de Granville que les CO-PILOTES ont eu le plaisir de découvrir la voile avec le skippeur au grand sourire. Antoine nous a véritablement embarqué dans son rêve… visite du bateau, rencontre avec les partenaires, présentation de sa stratégie de course et partage de sa passion. Touchés par ce « Robinson » du 21ème siècle, lui apporter notre soutien était une évidence.

Avec un petit pincement au coeur, CO-PILOTES a vu partir le skippeur de la Rochelle et n’a pas cessé de suivre son parcours durant cette longue traversée. Nous sommes très heureux d’avoir pu participer à cette merveilleuse aventure. Antoine nous a offert un petit goût d’embruns salés qui restera dans nos mémoires…

Un grand bravo, Antoine, de la part de toute l’équipe CO-PILOTES
Revivez le départ du skippeur en vidéo

Pin It