Vos conseillers Co-pilotes toujours soucieux du meilleur pour votre entreprise vous proposent de réfléchir sur la date de clôture de votre entreprise.

En effet, la plupart des entreprises arrêtent leurs comptes à la date du 31 décembre alors que cette date n’est pas forcément la plus stratégique pour leur activité. Nous allons en quelques points vous aider à réfléchir sur la date de clôture qui vous convient le mieux si cela n’est pas déjà fait…

Tenez compte de la saisonnalité de votre activité


Le choix de la date de clôture des comptes d’une entreprise doit être fait en tenant compte des incidences sur la présentation des comptes annuels de l’entreprise. En effet, certaines entreprises ont tout intérêt à choisir une date de clôture qui correspond à la fin de la saison. Ceci concerne particulièrement celles qui ont une activité saisonnière Il faut toujours essayer de caler la date de clôture des comptes sur son cycle d’exploitation si votre entreprise exerce une activité saisonnière.

Un restaurant saisonnier aurait intérêt à clôturer ses comptes fin septembre ou fin octobre après la saison estivale, un magasin de vêtements après les soldes d’hiver par exemple pour avoir une vision claire de la saison passé et un stock le plus bas possible pour alléger le fastidieux travail d’inventaire physique.

Montrez vos bilans au mieux de leur forme


Clôturer ses comptes à une date adaptée permet de répondre au souci de présenter les comptes les plus attrayants possibles.

Là encore une entreprise saisonnière a tout intérêt à clôturer ses comptes en fin de saison, cela lui permet de présenter un bilan « plus musclé » avec un stock minimum et une trésorerie au beau fixe.

Les ratios financiers sont ainsi meilleurs et les cotes de la Banque de France, des assurances-crédits plus positives. Cela permet un meilleur positionnement vis-à-vis des banques.

Misez sur la disponibilité de vos conseils

Dernier motif qui peut avoir son importance, la disponibilité de vos conseils. La plupart des sociétés clôturant au 31 décembre, vos conseils sont souvent bien occupés pendant la première partie de l’année. Sans avoir de caractère saisonnier, le changement de date d’arrêté de comptes peut permettre une disponibilité de vos conseils encore plus importante !

Comment changer la date d’arrêté de comptes ?

Si vous exercez en société, la décision de modification d’une date de clôture (allongement ou raccourcissement de la durée de l’exercice) doit être prise en assemblée générale extraordinaire avant la date de clôture actuelle et avant la nouvelle date de clôture si l’exercice est raccourci. Il ne faut également pas oublier l’obligation de tenir une Assemblée générale annuelle au moins une fois dans une année civile.

Si vous exercez en entreprise individuelle, nous nous chargeons de prévenir les organismes de votre changement de date d’arrêté de comptes.


N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des interrogations suite à cet article, nous sommes à votre disposition pour en discuter.