Tous les coûts bas sont permis« Le problème du coût de revient est souvent mal appréhendé »
, estime Frédéric Tillard, expert-comptable spécialisé dans la gestion des petites entreprises, dans le cabinet CO-PILOTES (experts-comptables-en-ligne.fr). Encore trop d’artisans se basent sur le prix du marché. Le « calcul des coûts est une tâche qui revient au comptable », estime-t-il. Une opération de réduction des charges optimise le rendement d’une entreprise, presque à coup sûr. « Tous nos clients qui mènent une politique de contrôle des coûts de revient connaissent une augmentation de leur rentabilité. » Frédéric Tillard insiste sur le fait qu’à la création, les besoins sont souvent sous-estimés. Pour les entreprises de taille plus importante, les artisans négligent de « différencier les structures de coûts », ce qui les amène à ne calculer qu’un seul prix de revient pour des activités différentes. « L’utilisation de coefficients pour aboutir à sa marge est un  outil trop forfaitaire; il faut faire du cas-par-cas ». Le cabinet CO-PILOTES propose ainsi une solution « ComptaLibre », qui permet aux gérants de tenir leur comptabilité en ligne.

Retrouvez ComptaLibre en présentation vidéo

Pin It